Taux d'intérêt réels et perspectives de croissance durable

Ces dernières années, le niveau des taux d'intérêt réels est apparu relativement élevé dans la plupart des pays de l'OCDE. Cela n'a pas empêché la reprise économique de se développer (à un rythme plus rapide aux Etats-Unis et au Japon qu'en Europe) pas plus qu'il n'y a...

Full description

Bibliographic Details
Main Author: Atkinson, Paul (-)
Other Authors: Chouraqui, Jean-Claude
Format: eBook Section
Language:Francés
Published: Paris : OECD Publishing 1985.
Series:OECD Economics Department Working Papers, no.21.
Subjects:
See on Biblioteca Universitat Ramon Llull:https://discovery.url.edu/permalink/34CSUC_URL/1im36ta/alma991009705690106719
Description
Summary:Ces dernières années, le niveau des taux d'intérêt réels est apparu relativement élevé dans la plupart des pays de l'OCDE. Cela n'a pas empêché la reprise économique de se développer (à un rythme plus rapide aux Etats-Unis et au Japon qu'en Europe) pas plus qu'il n'y a eu, semble-t-il, d'effets réellement défavorables sur les investissements des entreprises, en forte progression dans certains pays (les Etats-Unis et le Royaume-Uni par exemple). Cependant, on peut craindre que la persistance de taux réels élevés ne contribue à ralentir l'activité économique. En outre, le niveau élevé des taux d'intérêt -- tant nominaux que réels -- a aggravé les difficultés d'un certain nombre de pays en développement lourdement endettés, affectant ainsi défavorablement les exportations des pays de l'OCDE et menaçant la solidité du système bancaire international. De ce fait, cette situation constitue un sujet de préoccupation quasi général. L'étude qui suit aborde une série de questions soulevées par le ...
Physical Description:1 online resource (88 p. )